Pourquoi un chat appuie ses oreilles: nous observons et étudions le comportement d'un animal domestique

Communiquant avec le propriétaire ou exprimant des émotions, le chat appuie ses oreilles. Ce n'est qu'une partie petite mais très significative du langage corporel. En cas de doute, alors l'animal tient ses oreilles sans raison valable, vous devez surveiller attentivement son comportement. Le fait est que les oreilles d'un chat sont très sensibles, leur position et leurs mouvements peuvent indiquer de nombreux phénomènes.

Emotions - langage corporel

Les amateurs de chiens ne sont pas surpris lorsque leurs protecteurs pressent leurs oreilles et remuent leur queue, car cela exprime de la joie. Dans une situation similaire, lorsqu'un chat appuie ses oreilles sur sa tête et remue sa queue, il est préférable de le laisser tranquille, car un tel comportement montre clairement mécontentement ou contrariété. L'irritation, voire l'agressivité, se traduit par des poils surélevés, des mouvements de queue nets, une expression déterminée du museau et des sifflements qui indiquent que le chat est prêt à attaquer.

Faisant preuve de tendresse, les chats n’appuient généralement pas les oreilles, mais il existe d’autres options:

  • L'animal tient ses oreilles en réponse aux caresses.
  • Le chat tient ses oreilles quand il se frotte la tête.

Dans d'autres situations, les oreilles sont toujours tournées vers l'avant, comme si elles capturaient les actions du propriétaire.

C'est intéressant! Les jeux de chats ressemblent souvent à des combats ou à des chasses - ce n’est rien d’autre qu’une compétence parfaite. Cependant, soyez prudent et ne jouez pas avec les mains de l’animal, car il risque de mordre ou de se gratter énormément.

La chasse - un processus dans lequel les tétrapodes utilisent activement l’ouïe pour suivre leurs proies, mais dès que la cible est découverte, la tactique du chat change. L'animal est appuyé au sol, se déplace aussi lentement et silencieusement que possible, même les mouvements des paupières deviennent plus fluides. Ensuite, le chat appuie sur ses oreilles pour rendre sa silhouette plus lisse et moins perceptible. Les mouvements ne se font que sur des jambes fléchies et lorsque la victime se détourne.

Faites attention! Lorsqu'il chasse de grandes proies (par exemple un rat), le chat appuie ses oreilles pour le protéger. Tous les rongeurs ne se rendent pas sans se battre et peuvent attaquer au visage ou au cou.

Peur ou inconfort sévère également accompagné d'une pose avec les oreilles pressées. Visuellement, l'animal a l'air peu sûr et doux. Dès que le danger est passé, l'animal soulève ses oreilles et s'éloigne de l'irritant ou de la menace.

Dans un rêve, les chats se recroquevillent souvent, les oreilles serrées. Cette pose présente plusieurs avantages:

  • Rétention de la chaleur.
  • Protection des membres.
  • Volonté de se lever ou de sauter à tout moment (une patte est toujours légèrement tournée vers le sol).
  • Protection du cou et de la tête.

Astuce: N'oubliez pas d'inspecter et de nettoyer les oreilles de l'animal en temps utile, au moins pour que vous puissiez constater le problème, le cas échéant.

Raisons physiologiques

Les chats sont des animaux très attentifs et ils se tiennent très rarement les oreilles sans raison. Le plus souvent, les stimuli externes, tels que le bruit, servent de stimulus. Un petit bruit ne forcera pas le chat à serrer ses oreilles, mais au contraire, l'animal se dirigera vers la source sonore et tentera de découvrir quelle est la raison.

Son fait sifflet à ultrasons ou un répulsif n'est pas entendu par les gens, mais les animaux ne le tolèrent pas bien. Vous pouvez comparer ce sifflement à un long et puissant cri qui fait également écho. Les ultrasons sont produits par des installations pyrotechniques et certains appareils ménagers. La réaction naturelle du chat à un tel irritant sera le retrait de la source.

C'est intéressant! Dans les pays progressistes, les cours privées sont clôturées avec des clôtures électroniques, quatre colonnes avec des capteurs sont placées autour du périmètre et un collier à ultrasons est placé sur l'animal. Dès que le chat dépasse le périmètre, le collier bipe, dès qu'il rentre dans la cour, le son cesse. Ainsi, les propriétaires ne limitent pas leurs animaux domestiques lors de promenades en plein air et ne craignent pas pour leur sécurité. Il est très agréable que des moniteurs de fréquence cardiaque soient intégrés aux colliers, ce qui éteint la source sonore si le chat a peur, par exemple, s’échappe du chien.

Naturel et instantané réaction à la lumière vive les yeux fermés et les oreilles aplaties peuvent servir. La raison en est une irritation aiguë des muqueuses et du cerveau. Le fait est que les pupilles dilatées laissent entrer trop de lumière sur la rétine. L'effet peut être comparé à une grenade silencieuse, lorsque le flash est si brillant qu'il met les oreilles. Un chat peut tenir ses oreilles si elle il fait froid. Ainsi, deux effets positifs sont obtenus à la fois:

  • La peau sensible des oreilles cesse de picoter.
  • Les muscles ont un tonus et la circulation sanguine s'améliore dans les vaisseaux.
  • Le chat réchauffe ses oreilles autour de son cou.

Astuce: si un chat nu habite chez vous, surveillez attentivement son bien-être et son comportement en hiver.

Les chats non stérilisés et les chats tiennent leurs oreilles dans un état de chasse sexuelle. Ce phénomène est plus prononcé chez un chat qui se cambre, se roule sur le sol, plisse les yeux, serre les oreilles et, bien sûr, crie. Les chats, étant dans un état d'excitation, s'efforcent de démontrer leur courage par toutes les méthodes disponibles, y compris les étiquettes (en d'autres termes, des traces d'urine et des secrets fortement odorants).

Pathologie

Méfiez-vous si le chat ne se contente pas seulement de tenir les oreilles, il secoue également la tête. Il peut y avoir plusieurs raisons:

  • La douleur
  • Démangeaisons
  • Sensation de pression.
  • Sensations de son ou d'autres phénomènes similaires aux hallucinations.
  • Troubles neurologiques.

La douleur peut avoir une nature différente. Certains chats subissent des changements de pression atmosphérique, c'est-à-dire qu'ils dépendent du temps. La pathologie peut se développer dans le contexte d'une altération de la fonction cérébrale ou d'un néoplasme, ce qui augmente la pression intracrânienne. Bien sûr, les raisons peuvent être beaucoup plus simples, par exemple, un peu d'inconfort après le nettoyage des oreilles.

La raison peut être de l'eaucoincé dans les oreilles pendant la baignade. Il existe un très vieil épouvantail qui, si de l’eau pénètre dans l’oreille de l’animal, devient frénétique. La rage est un virus et elle n'a rien à voir avec l'eau, mais le processus inflammatoire provoqué par l'eau courante peut commencer. Toute inflammation est douloureuse et, si elle se trouve dans l'oreille, elle peut rapidement atteindre le cerveau, ce qui explique le comportement inapproprié de l'animal.

Si un chat appuie sur une oreille, probablement dans une otite moyenne. Chez les chats de rue plus âgés, on observe souvent une asymétrie dans les oreilles - c'est une conséquence de la forme sévère expérimentée d'otite moyenne, il faut dire que ces animaux avaient de la chance de survivre. L'infection entre dans la deuxième oreille pendant le lavage et l'inflammation devient bilatérale. En se défendant, les muqueuses commencent à sécréter plus de sécrétion, ce qui conduit à des crépitements dans les oreilles et des démangeaisons. Après, l'inflammation purulente commence et si le chat n'est pas aidé, il peut mourir.

Lorsqu'un chat gratte fortement et serre ses oreilles, il est nécessaire d'exclure une affection des tiques:

  • Par le cérumen - vit et se reproduit directement dans les canaux auriculaires, il peut être déterminé par des démangeaisons et un revêtement brun et doux.
  • Sous-cutané - vit dans les couches supérieures de la peau au-dessus des yeux, dans la région autour des oreilles (se répand dans tout le corps et est contagieux). Dans les premiers jours qui suivent l'infection, un chat se peigne les oreilles et le museau dans le sang.

Faites attention! Les parasites suceurs de sang sont bien traités au début, le problème est qu’ils sont difficiles à détecter à temps.

Loading...