Tumeur au cerveau chez le chat - signes et symptômes de la maladie

Le système nerveux détermine notre existence même, notre pensée et notre comportement. Bien sûr, nos chats et autres animaux de compagnie des découvertes scientifiques ne fabriquent ni n'écrivent de poèmes, mais le cerveau est extrêmement important pour eux. Toute pathologie peut mener à une tragédie. Une tumeur cérébrale chez le chat est extrêmement dangereuse, son apparition ayant parfois des conséquences imprévisibles et extrêmement graves.

Comment sont-ils?

Les néoplasmes sont primaires et secondaires. Primaire, comme son nom l'indique, surviennent directement dans le cerveau. Parfois, ils se développent dans le cerveau même, parfois dans les profondeurs des méninges. À leur tour, les tumeurs primitives sont divisées en malignes et bénignes. Les néoplasmes secondaires sont une conséquence de pathologies cancéreuses au sein d'autres organes internes. Les cellules anormales pénètrent dans le cerveau avec les métastases. Il convient de rappeler que toutes les tumeurs apparaissant dans les nerfs optiques ou auditifs (et tissus similaires) sont toujours primitives. Comme nous l'avons déjà dit, les néoplasmes sont bénins (sans métastases, avec des limites claires) et malins. Ces derniers se propagent rapidement dans tout le corps par des métastases, n’ont pas de localisation claire ni de frontières.

Principales manifestations

Il faut se rappeler que dans les premiers stades, cette maladie ne se manifeste en aucune manière. Un chat peut présenter des signes de maladie bénigne, mais il est peu probable que même le meilleur médecin associe ces symptômes aux formidables processus qui se déroulent dans le cerveau de l’animal.

Lorsque les premières manifestations spécifiques apparaissent, le processus va déjà très loin:

  • Le chat peut errer longtemps dans l'appartement. Mouvement "Woody", un regard vide. L'animal trébuche souvent sur les meubles.
  • De temps en temps, le chat s’arrête et commence à tourner sans but au même endroit. Parfois, en même temps, il pose son front contre la chaise ou la jambe du propriétaire. Cela fait particulièrement peur si l'animal ne fait pas que marcher, mais miaule d'une voix rauque et tendue.
  • Lorsque le processus va très loin, le chat a presque tous les jours des crampes et des convulsions. Parfois, il y a une paralysie et une paraplégie (plus caractéristique des tumeurs de la moelle épinière).
  • La cécité peut survenir de temps en temps. Parfois cela passe, mais reste le plus souvent.
  • Autres troubles de l'activité nerveuse: violation de la déglutition, crises d'agressivité, affection soudaine.

Important! N'oubliez pas que des manifestations d'agression ou tout autre changement brutal de comportement, d'étranges préférences gustatives et d'autres "bizarreries" peuvent être causés par quelque chose de pire ... par exemple, la rage! Donc, en aucun cas, n'essayez pas d'établir un diagnostic vous-même, appelez de toute urgence un vétérinaire!

Quelles sont les causes de ces symptômes graves?

Tout est simple ici. En grandissant, la tumeur commence à pincer le tissu délicat du cerveau. De ce fait, des conséquences imprévisibles et graves se produisent, dont les signes dépendent de la localisation de la tumeur. Donc, si elle est située dans la moelle épinière elle-même ou près de ses racines, une paralysie ou une paraplégie peut survenir. Les tumeurs du cortex cérébral conduisent presque toujours à des pathologies comportementales.

Prédisposition

En principe, il n'y a pas de prédisposition naturelle évidente à l'apparition de tumeurs, mais chez les animaux plus âgés, la probabilité de telles maladies est fortement accrue. Les statistiques accumulées par les vétérinaires indiquent que dans 90% des cas, il est nécessaire de traiter les maladies tumorales du cerveau. Le dos est affecté beaucoup moins fréquemment.

Que faire

Si vous remarquez au moins certains des symptômes décrits ci-dessus avec votre animal de compagnie, contactez immédiatement votre vétérinaire! Même le cancer aujourd'hui n'est pas une phrase, y compris chez les animaux domestiques. Dans certains cas, vous pouvez vous passer d'opérations même lourdes, car les médicaments modernes donnent de bons résultats avec la chimiothérapie. Si nous parlons d’une tumeur d’étiologie bénigne, celle-ci (avec un degré de probabilité élevé) peut être retirée par voie chirurgicale, après quoi l’animal vivra une vie longue et heureuse! En un mot, une tumeur cérébrale chez le chat peut être guérie aujourd'hui, vous ne devez donc en aucun cas différer le traitement d'une clinique vétérinaire.

Loading...